Battle box

De Les Fabriques du Ponant
Aller à : Navigation, rechercher

Une pirate box qu'on programme pour s'y connecter et éliminer les autres personnes à l'aide de jeu comme des questionnaires, énigmes ou autres enseignements ludiques:

  • éducation chiffrement
  • programmation
  • écologique
  • etc

Équipe projet

  • Adrien POUCHELE
  • Alrick HUVIER
  • Aurélien CARREE
  • Jérémy CUMIN
  • Nathan LOUVEL

Matériel

Starter Kit for Raspberry Pi
  • Raspberry Pi 3 Model B
  • GrovePi+ (Starter Kit for Raspberry Pi)
  • Boîtier
  • Batterie
  • Carte S.D. avec un OS

Concept

Lorsqu'on se connectera à la BattleBox, une fenêtre s'ouvrira (fenêtre de commande cmd) avec par exemple des phrases à déchiffrer qui donnera des points à la personne connectée. A la fin la personne avec le plus de point gagne, ou si c'est des élèves une note est envisageable.

Configuration de la Raspberry

Nous avons commencé par installer Raspbian sur notre carte SD que nous avons téléchargé sur internet.

problème dns

Premier problème rencontré avec un écran qui au final n'était pas à la même définition que l'OS de notre Raspberry. On a donc change d'écran pour régler ce problème et on a lancé les commandes de mise à jour en piratebox disponible sur https://www.pirateboxfr.com

Deuxième problème après avoir suivi les instructions du site ci dessus le dnsmasq ne fonctionne pas au démarrage via la commande "sudo /etc/init.d/BattleBox start"

Il faut réinstaller le dns à chaque fois que l'on redémarre la raspberry. Pour résoudre le problème on peut imaginer écrire un code qui réinstalle le dnsmasq à chaque démarrage.

Petit tips : sur ce même site il y a un forum qui résout beaucoup de problèmes.

Malheureusement, la Raspberry a tendance à freeze toutes les 5 minutes à cause d'une alimentation trop faible et surchauffe trop importante. Et n'étant pas équiper de ventilateur pour cette Raspberry, nous étions obliger de reboot la carte toutes les 5 minutes.

Création du boitier

On a pris un boîtier de lecteur CD, on a retiré toute l'électronique à part le cervo-moteur. On élargit la fente laissant passer le plateau du cd pour faire passer la Raspberry.

2 solutions pour le boitier :

étape 1
cablage alim

Ouverture automatique

Que nous ne choisissons pas car l'ouverture est commander via la carte mère que nous avons retirer pour installer notre raspberry.

ps : Il est aussi possible d’utiliser la raspberry pour ouvrir le boitier.

Ouverture manuelle

Nous choisissons cette solution car plus facile et pratique avec un peu d'astuces.


Nous avons retirer les pièces inutiles du lecteur CD, puis mis des élastiques pour tenir la carte raspberry, Pour que la carte passe par l'ouverture il a fallu agrandir l'ouverture ( en coupant, sciant ...)

Fusion des deux idées précèdentes

Pour finir nous avons récupérer la carte de base qui était présente dans le boitier pour essayer une ouverture automatique. Nous avons tout rebrancher comme à l'état initial mais nous avons rencontrer un problème avec l'alimentation de pc qui se met en stand by

version finale

Astuce : il faut souder le câble vert(PS-on) et le câble noire (COM) de l'alimentation entre eux pour que l'alimentation pense qu'il est branché à une carte mère de pc et ainsi quitter le mode stand by.

Variante

On peut l'utiliser entre amis en changeant le jeux à l'intérieur sous forme de battle royal( on peut imaginer que les personnes connecter pourrais éliminer d'autres personnes ou voler des points)

On peut apprendre à un public divers à coder des mini-jeux ou juste découvrir le cmd.

On peut l'utiliser dans un cadre d'escape game.

Presentation

Média:BattleBox8.odp