Analyse du contexte socio-économique du pays de Brest

De Les Fabriques du Ponant
Aller à : Navigation, rechercher

En avant propos du projet "Les Fabriques du Ponant", nous proposons cette synthèse analytique du territoire.

Une métropole nouvellement reconnue, des défis importants

Suite aux récents travaux préparatoires dans le cadre de la désignation par l’Etat des nouvelles métropoles, la commission des Lois a donné son accord pour que Brest Métropole Océane se voit légitimée en tant que métropole.

Ce statut est la reconnaissance d’une métropolisation basée non par sur le quantitatif mais sur une façon originale de penser le territoire, par la mise en réseau, le travail coopératif et collaboratif qui est mis en place aussi bien dans le cadre de l’agglomération que dans celui du Pays de Brest.

Cependant cette nouvelle métropole a un défi à relever, avec au niveau du pays un taux de chômage dont la progression a été plus forte en 2012 que la moyenne française (+13% contre 10,2%) (source Observatoire de l’économie du Pays de Brest réalisé par l’Adeupa, avril 2013). La diminution constatée du nombre de création d’entreprises (-10% en 2012) alors même que celles existantes marquent le pas dans un contexte de crise économique internationale pose également la question du redressement économique et productif du territoire.

Les analyses et projections de l’Agence d’Urbanisme du Pays de Brest notent dans ce contexte difficile que «une filière des technologies de l’information et de la communication dynamique et créatrice d’emplois grâce au développement d’applications transversales en lien avec la mer mais aussi la Santé,» fait partie des atouts du territoire. (source Diagnostic annuel du pays de Brest, avril 2013)

Parmi les problématiques importantes pour le territoire, les données montrent que la question de la formation et de l’enseignement est cruciale. 18400 élèves en maternelle et primaire, 23 653 dans le secondaire, 23210 étudiants, toutes filières confondues, et un taux de jeunes chômeurs nettement au dessus de la moyenne nationale, mais la part la plus faible en France de jeunes peu ou pas diplômés (28% contre 36% de moyenne nationale, source Diagnostic annuel du Pays de Brest, Adeupa, avril 2013). Les enjeux sont donc clairs : participer à la formation des jeunes dans un domaine particulièrement porteur sur le territoire, celui des nouvelles technologies.

du nouveau : la Brest Tech

http://www.bresttech.com/

Bresttech2014.jpg


Une mise en synergie d’acteurs pour la fabrication numérique et le développement économique

Dans le cadre mis en lumière ci-dessus, un collectif lié par l’intérêt pour la fabrication numérique est né. Issu de 10 ans de politique locale de mise en réseau des acteurs aussi bien associatifs qu’institutionnels autour des questions du numérique, ces acteurs ont pour ambition de participer à la transition du territoire pour un nouveau dynamisme économique, de former les jeunes et le grand public aux questions de la fabrication personnelle et des savoirs-faire techniques et scientifiques qui l’entourent.

Liés par l’expérience de deux Open Bidouille Camp (et d’un Open Bidouille Junior) ayant réunit chacun plus de mille habitants de toutes origines sociales et générationnelles, ils veulent aujourd’hui passer à l’échelle d’un territoire métropolitain et participer aux défis qui l’attendent.

L’ambition de ce passage à l’échelle est confortée par les soutiens, nombreux, d’acteurs importants de l’agglomération : collectivité, CCI, Ecole d’Art, Technopôle, médias locaux,... Le besoin rendu visible par l’affluence du public aux Open Bidouille Camp d’un réseau de la fabrication personnelle sur Brest est ainsi également ressenti par les partenaires, qui sont passés en peu de temps de la curiosité face aux nouveaux enjeux à l’envie de faire avec, d’accompagner sous différentes formes la concrétisation de ce réseau.

Cette dynamique locale rencontre de plus, et au moment le plus opportun, la politique nationale de développement des fablabs du ministère du Redressement Productif. Parce que les enjeux aussi bien en matière de formation, de valorisation, de diffusion que de création ou de soutien aux entreprises sont mis en avant au plus haut niveau, le collectif brestois des Fabriques Du Ponant se sent participer à une dynamique dépassant largement les frontières du Pays de Brest. La participation aux évènements hors du territoire des différents partenaires du projet (Le Jardin Moderne, Tu Imagines, Construis, à Rennes, l’Open Bidouille Camp de Bordeaux...) avait déjà permis de s’inscrire dans cette vision nationale d’une thématique émergente.

une logique régionale

La Région Bretagne est compétente en matière de formation initiale et continue, de soutien au développement économique, et elle a choisit en sus de s’investir sur une Bretagne 2.0 pour une région numérique pour tous. Cette cohérence politique influe sur le développement des réseaux fablabs en Bretagne, avec des acteurs qui travaillent en collaboration, se croisent lors des manifestations locales, et partagent leurs projets pour les augmenter des compétences particulières à chaque lieu de fabrication numérique.

Les Fabriques du Ponant, via l’implication de ses fondateurs, sont d’ors et déjà inclues dans cette dynamique régionale.

Parce que chaque création de fablabs sur le territoire breton est une oeuvre collective, les Fabriques du Ponant se veulent un lieu ressource, pour former et informer les structures et les individus intéressés par la démarche sur leurs propres territoires.


Les 8 communes de Brest métropole océane - communauté urbaine sont réparties sur un territoire de 220km²

Données démographiques

  • Brest métropole océane : 207 683 habitants
  • Variation de la population (1999-2009) : - 5862 habitants

(Sources Insee recensement 2009)

  • Population active
  • Zone d'emploi de Brest : 160 119 actifs
  • Taux de chômage (au 30 décembre 2012)
  • Zone d'emploi de Brest . . . . . .8,8 % (+13%)
  • France . . . . . . . . . . . . . . . . . .10 % (+10,2%)

(source Observatoire de l’Economie, Adeupa, avril 2013)


Scolaire : Un des public cibles du projet

Chiffres au 12 septembre 2013 :

Enseignement primaire :

  • 81 écoles maternelles : 6 906 élèves
  • 80 écoles élémentaires : 11 447 élèves
  • 14 classes d’intégration scolaire (CLIS) : 140 éléves
  • Un total de : 18 493 élèves
  • dont 1 école Diwan (enseignement bilingue breton français) : 161 élèves

Enseignement secondaire :

  • Collèges : 10 494 élèves
  • 28 établissements
  • dont 1 collège Diwan : 171 élèves

Lycées : 13 159 élèves

  • 11 lycées généraux : 6 907 élèves
  • 8 lycées techniques : 3 524 élèves
  • 7 lycées professionnels : 2 728 élèves Un total de : 23 653 élèves

Enseignement supérieur :

  • 23 210 étudiants au sein de ses formations supérieures sur le Pays de Brest 14 037 étudiants sur le site de Brest de l'UBO
  • 6 unités de formation et de recherche (UFR) :
  • Lettres et sciences humaines,
  • sciences et techniques,
  • droit et sciences économiques,
  • sport et éducation physique,
  • médecine et sciences de la santé,
  • odontologie.
  • 2 instituts universitaires de technologies (IUT) :
    • IUT de Brest avec 1 antenne à Morlaix,
    • IUT de Quimper
  • 8 instituts ou écoles (Euria, Ipag, IUEM, OSU, IAE, Esmisab, IUFM, Ecole de sages-femmes)
  • 8 grandes écoles d’ingénieurs, de management et d’arts – 3 912 étudiants (Télécom Bretagne, Enib, Ensta Bretagne, Ecole Navale, Isen Brest, Esmisab/UBO, ESC Bretagne Brest, Eesab site de Brest) 4 440 étudiants dans les autres établissements d’enseignement supérieur.
  • Plus de 600 formations professionnelles continues de différents niveaux.

(Source : Données économiques de Brest métropole océane - Edition 2012-2014)

TIC : Un contexte très favorable permettant de centrer le travail sur l'exclusion sociale et les usages

Réseau régional de télécommunications à haut débit (Mégalis) : Réseau destiné aux services d'intérêt général (enseignement supérieur, recherche, culture, santé, tourisme, services à la population) disposant à Brest de 1 point d'accès métropolitain. Ce réseau est raccordé à Rénater.

Réseau métropolitain à haut débit

Réseau de fibre optique permettant de :

  • raccorder les établissements éligibles à Mégalis au point d'accès métropolitain
  • assurer les besoins en télécommunications des services de Brest métropole océane
  • favoriser le développement du haut débit pour les entreprises et les opérateurs : dégroupage total, fibre optique jusqu’aux abonnés.

Internet

  • couverture ADSL
  • réseau de 100 lieux d'accès publics à internet (PAPI) dans les mairies, espaces multimédia,
  • bibliothèques municipales, équipements de quartiers, associations...
  • 1 appel à projets multimédia récompensant chaque année entre 25 et 30 projets
  • WIFI : installation de quelques dizaines de bornes (port, aéroport, technopôle, écoles supérieures, PAPI municipaux et associatifs, ...)
  • Projet du Conseil Général du Finistère de garantir un accès à internet haut débit pour tous via 3 technologies suivant les situations particulière des habitants : Wimax, NRAZO, Satellite.

3 pôle de compétences

les sciences et technologies très présentes sur le territoire, un atout pour la médiation scientifique

Sciences et technologies de la mer

  • Près de 20 000 emplois industriels liés à la mer
  • 2 400 personnes travaillant dans la R&D

Technologies de l’information et de la communication

  • 10 000 emplois
  • 3 500 étudiants
  • 2 500 personnes travaillant dans la R&D

Agro-alimentaire et Sciences du vivant

  • 33 filières
  • 1 283 exploitations
  • 7 125 actifs
  • 400 entreprises agro-alimentaires
  • 3 168 emplois

Source : Données économiques 2007/2008

Le Technopole Brest-Iroise

  • 6300 personnes travaillent sur le site,
  • 2600 personnes dans les 88 entreprises,
  • 2100 étudiants et 900 enseignants-chercheurs, chercheurs, ingénieurs et techniciens dans les organismes d'enseignement supérieur et de recherche,
  • 700 personnels administratifs.

Source : http://www.tech-brest-iroise.fr

La recherche

  • 1500 chercheurs et enseignants-chercheurs
  • 36 laboratoires universitaires
  • 12 unités CNRS
  • 2 unités INSERM
  • 1 Observatoire des Sciences de l’Univers
  • 1 Instituts Fédératif de Recherche

Source : Etudes & Recherches à Brest métropole océane